Géoportail INSPIRE

 

 

 

 

 

La directive Européenne INSPIRE (2007/2/CE), élaborée par la Direction générale de l'environnement de la Commission européenne puis validée par le conseil des ministres de l'Union Européenne et par le parlement européen, est entrée en vigueur en mars 2007. Elle vise à établir, en Europe, une infrastructure de données géographiques pour assurer l'interopérabilité entre bases de données et faciliter la diffusion, la disponibilité, l'utilisation et la réutilisation de l'information géographique en Europe. Le Géoportail INSPIRE en est la déclinaison concrète.

Accéder au Géoportail INSPIRE...

 

 

GEOCATALOGUE NATIONAL

Pilier du réseau de services INSPIRE établi par l'Etat, le Géocatalogue constitue le système central de rassemblement de toutes les références (dites métadonnées) sur les informations géographiques dont la publication sur Internet est imposée par la transposition dans le code de l'environnement de la directive européenne INSPIRE. Par son caractère interopérable, le Géocatalogue est également capable de moissonner régulièrement les informations stockées sur d'autres plateformes, également interopérables, pour venir y puiser de nouvelles références ou des mises à jour. Ce mécanisme de "moissonnage" s'appuie sur le standard CSW de l'OGC (Open Geospatial Consortium) et repose sur les normes internationales de l'ISO. Il permet aux producteurs de données publiques de faire référencer directement leurs métadonnées auprès du portail européen INSPIRE.

Accéder au portail du GEOCATALOGUE NATIONAL...

 

 

Portail national SEXTANT

 

 

 

Mis en oeuvre par l'Ifremer depuis 1999, l'infrastructure de données géographiques marines et littorales SEXTANT est reconnu aujourd'hui comme la composante marine du Système d'Information Nature et Paysage (SINP). Répondant aux normes de l'interopérablité, Sextant est une infrastructure multi-thématique qui accueille plus de 3 600 métadonnées (mai 2014), au sein de plus de 70 catalogues sécurisés. Les types de données associées couvrent un large spectre (imagerie, physique, biologie, usages, réglementations,...) et concernent  des périmètres régionaux, nationaux ou intrernationaux.

L'infrastructure Sextant joue un rôle majeur dans la remontée des données françaises vers INSPIRE. Selon un récent rapport de la France sur la mise en oeuvre de la directive INSPIRE de la commision ministériel de l'information géographique de décembre 2013,  plus de 22 % de l'ensemble des métadonnées provenant des établissements publics français étaient remontées par l'Ifremer, faisant de l'Institut le 3ème contributeur national INSPIRE derrière les Directions Régionales de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL/DEAL) et les Directions Départementales des Territoires (DDT).

Accéder au portail SEXTANT...

 

Portail DATA.SHOM.FR

Depuis début 2013, le portail data.shom.fr permet à une grande communauté d'usagers (services de l'Etat, collectivités publiques entreprises,…) d'accéder aux données de référence du SHOM, décrivant l'environnement physique maritime, côtier et océanique. Ce portail leur permet également de rechercher, de consulter (visualiser) et d'accéder aux données géolocalisées du SHOM. Comme les deux portails précédents, data.shom.fr est une plate-forme de diffusion de données géographiques conforme aux exigences de la directive INSPIRE. Il permet l'accès à tous les flux standardisés mis en place par le SHOM  (WMSWFSWMTS, ...). 

 

L'Observatoire National de la Mer et du Littoral (ONML)

L'Observatoire National de la Mer et du Littoral a pour vocation la mise à disposition d'informations sous différentes formes concernant la mer et le littoral pour la métropole et, lorsque les informations sont disponibles, pour l'outre-mer. Ses principales missions sont de fournir des informations, des plus brutes au plus élaborées sur toutes les thématiques importantes pour la mer et le littoral : données géographiques et statistiques, fiches thématiques, études...

 

 

Portail GEOLITTORAL

Entre 2005 et 2006 une mission d'inspection interministérielle a mené des travaux d'évaluation sur les dispositifs de recueil de données et d'observations pour le compte du Comité Interministériel d'Aménagement et de Développement du Territoire (CIADT). Les principaux éléments de diagnostic qu'elle a rassemblés, ainsi que les propositions lui paraissant en découler, ont été regroupés dans un rapport relatif au schéma d'organisation des dispositifs de recueil de données et d'observation. Parmi les recommandations figurait la nécessité de participer à la fédération des mécanismes de visualisation des données géographiques en lien avec le littoral et de s'interfacer avec les initiatives de géoportails locaux et le géoportail national. C'est la vocation première du portail GEOLITTORAL...

Accéder au portail GEOLITTORAL...

 

 

 

Si vous souhaitez voir votre portail apparaitre sur cette page, n'hésitez pas à nous contacter...