MEOP-CTD in-situ data collection: a Southern ocean Marine-mammals calibrated sea water temperatures and salinities observations

Date(s) (Publication)
Auteur(s): , , , , , , , , , , , , ,
Affiliation(s) 1 : Department of Meteorology, Stockholm University, Stockholm, Sweden
2 : Centre d’Etudes Biologiques de Chizé, Centre National de la Recherche Scientifique, Villiers en Bois, France
3 : Laboratoire d’Océanographie et du Climat: Expérimentation et Approches Numériques, Paris, France
4 : Department of Ecology and Evolutionary Biology, University of California, Santa Cruz, California, USA
5 : Norwegian Polar Institute, Tromsø, Norway
6 : Alfred-Wegener-Institut, Helmholtz Zentrum für Polar- und Meeresforschung, Bremerhaven, Germany
7 : Mammal Research Institute, Department of Zoology and Entomology, University of Pretoria, Pretoria, South Africa
8 : Instituto de Oceanografia, Universidade Federal do Rio Grande, Porto Alegre, Brazil
9 : Institute for Marine and Antarctic Studies, University of Tasmania, Hobart, Tasmania, Australia
10 : Marine Predator Research Group, Department of Biological Sciences, Macquarie University, Sydney, New South Wales, Australia
11 : Sea Mammal Research Unit, Scottish Oceans Institute, University of St Andrews, St Andrews, UK
Éditeur(s): Coriolis data centre
DOI 10.17882/45461
Résumé L'océan Austral joue un rôle fondamental dans la régulation du climat mondial. Cet océan contient également un écosystème riche et hautement productif, potentiellement vulnérable aux changements climatiques.
De très grands efforts nationaux et internationaux visent la modélisation des processus océanographiques physiques pour prédire la réponse de l'océan Austral aux changements climatiques mondiaux et le rôle joué par les processus à grande échelle du climat océanique. Cependant, ces efforts de modélisation sont très limités par le manque de mesures in situ, en particulier à haute latitude et pendant les mois d'hiver. Les données standard qui sont nécessaires pour étudier la circulation de l'océan sont des profils verticaux de température et de salinité, dont on peut déduire la densité de l'eau de mer.
Ceux-ci sont recueillis avec des capteurs CTD (conductivité-température-profondeur) qui sont généralement déployés sur des navires de recherche ou, plus récemment, sur des profileurs Argo autonomes.
L'utilisation de navires de recherche conventionnels pour recueillir ces données est très coûteuse et ne garantit pas l'accès aux zones où la glace de mer se trouve à la surface de l'océan pendant les mois d'hiver. Une alternative récente est l'utilisation de flotteurs Argo autonomes. Cependant, cette technologie n'est pas facile à utiliser dans les zones glaciaires. Dans ce contexte, la collecte des profils hydrographiques des CTD montés sur des mammifères marins est très avantageuse. Le choix de l'espèce, du sexe ou de l'âge peut être fait pour obtenir des données sélectives dans des zones particulièrement sous échantillonnées, comme sous la glace de mer ou sur les plateformes continentales. Chez les mammifères marins, les éléphants de mer sont particulièrement intéressants. En effet, ils ont la particularité de plonger continuellement à de grandes profondeurs (590 ± 200 m, avec un maximum de 2000 m) pour de longues durées (longueur moyenne de plongée 25 ± 15 min, maximum 80 min). Un enregistreur de données de relais par satellite à température-conductivité-prodeur (CTD-SRDL) a été développé au début des années 2000 pour échantillonner les profils verticaux de température et de salinité lors des plongées de mammifères marins (Boehme et al., 2009, Fedak 2013). Le CTD-SRDL est attaché à l'éléphant de mer à terre, puis il enregistre les profils hydrographiques lors de ses plongées pour s'alimenter, en envoyant les données par satellite ARGOS chaque fois que l'animal revient à la surface. Bien que l'intention principale de l'instrumentation de l'éléphant de mer soit d'améliorer la compréhension des stratégies de forage des éléphants de mer (Biuw et al., 2007), elle a également fourni comme sous-produit une méthode viable et rentable d'échantillonnage des propriétés hydrographiques dans de nombreuses régions de l'Océan Austral (Charrassin et al., 2008; Roquet et al., 2013).
Mots-clés Caractéristiques géographiques océanographiques, Products, CDS-IS-CORIOLIS, /Physique de l'Océan/Salinité, /Physique de l'Océan/Température, /Physique de l'Océan/Pression, /Observations in-situ/Réseaux, Dispositifs d’observation pour la recherche, Océanographie opérationnelle
Utilisation A user should acknowledge use of data in all publications and products where such data are used.
Données

Proposition de citation

Roquet F, Guinet C., Charrassin J.-B ., Costa D. P., Kovacs K. M., Lydersen C., Bornemann H., Bester M. N., Muelbert M. C., Hindell M. A., McMahon C. R., Harcourt R., Boehme L, Fedak M. A. (2014). MEOP-CTD in-situ data collection: a Southern ocean Marine-mammals calibrated sea water temperatures and salinities observations. Coriolis data centre. http://doi.org/10.17882/45461