Données de débit fluviaux des fleuves (RID OSPAR)

Date(s) (Création)
Commanditaire(s): Banque Hydro
Fournisseur(s): MEDDE/CGDD/SOeS
Crédit MEDDE/CGDD/SOeS
Identifiant DCSMM2018_SOES_DEBIT
Résumé Synthèse des données de l’étude exhaustive des apports fluviaux et des rejets directs (RID - Riverine Input Discharges) ayant pour objectif d’évaluer les apports de polluants sélectionnés à la zone maritime OSPAR et à ses régions. Les débits sont ainsi évalués tous les ans dans le cadre de la convention internationale OSPAR. Ces données sont issus des suivis réalisés au niveau de 42 stations hydrologiques réparties dans les différentes zones d'apport des façades Golfe de Gascogne et Manche-Mer du Nord. On distingue trois type d'apport : les rivières principales (cours d’eau dont les flux sont importants et qui nécessitent un suivi détaillé) ; les cours d’eau secondaires (dits « tributaires ») ; les zones d’apport diffus (sans cours d’eau prépondérant). Le fichier renseigne pour chaque zone d'apport : le type, la région OSPAR, la surface (en km²), et le débit moyens (en 1000 m3/jour) chaque année de 1989 à 2015 pour le Golfe de Gascogne et Manche-Mer du Nord.
Mots-clés Hydrographie, D1: Biodiversité, D5: Eutrophisation, Carpe Diem, Golfe de Gascogne, Mers Celtiques, Manche mer du Nord, données de suivi, débits fluviaux, fleuves, hydrographie, OSPAR
Généalogie Les données reportées chaque année dans le cadre de l’étude RID, sont évaluées et publiées par OSPAR dans des rapports annuels sur les données RID. Toutes les données recueillies dans le contexte de l’étude RID sont évaluées régulièrement au niveau OSPAR, selon les procédures convenues dans les lignes directrices de JAMP relatives à l’évaluation des tendances des apports et à la correction des charges et les méthodes statistiques convenues. Les débits sont calculés à partir des données
Utilisation Restriction liée à l'exercice du droit moral.
Etendue temporelle 1989-01-01 - 2015-12-31