Inventaire des écluses à poissons sur l’île d’Oléron et l’île de Ré. Etat 2012.

Date(s) (Création)
Auteur(s):
Gestionnaire(s): P.-G. Sauriau
Distributeur(s): Sextant
Commanditaire(s): P. Cajeri
Propriétaire(s): LIENSs, CNRS, Université de La Rochelle
Point de contact(s): P.-G. Sauriau
Maître d'oeuvre(s): P.-G. Sauriau
Intégrateur(s): P. Cajeri
Utilisateur(s): LIENSs, CNRS, Université de La Rochelle, IODDE, Ré Nature-Environnement, AAMP
Affiliation(s) 1 : LIENSs, CNRS, Université de La Rochelle
2 : LIENSs, IODDE, Ré nature environnement
3 : Ifremer
4 : LIENSs
Crédit LIENSs, CNRS, Université de La Rochelle, IODDE, Ré Nature-Environnement : Pauline Cajeri, Cécile Curti, Jacques Pigeot, Pierre Le Gall : numérisation et validation scientifique.
Identifiant FR-330-715-368-00198-ifr-ECLUSE
Résumé Un inventaire exhaustif des écluses à poissons a été réalisé pour les estrans des îles de Ré et d’Oléron en 2012. La méthode utilisée est la digitalisation sous SIG de supports géographiques comme les SCAN-25 de l’IGN. Cet inventaire a été par la suite validé par des reconnaissances de terrain par l’association IODDE (J. Pigeot) pour les écluses oléronaises et par Ré-Nature-Environnement (P. Le Gall) pour les écluses rhétaises. Ainsi les écluses toujours en activité ont pu être différenciées des écluses non actives et disparues.
Au début du XVIII ème siècle, l’île de Ré comptait 114 écluses ; aujourd’hui, seules 15 sont toujours en activité. De même, pour l’île d’Oléron : 117 écluses étaient comptabilisées au XVIII ème siècle pour seulement 17 en activité aujourd’hui.
Mots-clés Patrimoine naturel, Ile d’Oléron, île de Ré, Mer des Pertuis, 0 à +6m, 2012, Ecluses ; répartition ; activités, Réseaux de transport
Généalogie Cette carte a été géoréférencée en fonction du trait de côte Histolitt V2 (IGN/SHOM).
Utilisation Restriction liée à l'exercice du droit moral.
Etendue temporelle 2011-12-31 - 2012-09-30