Lieux d'observation et de surveillance du réseau SRN

Date(s) (Création)
Point de contact(s): Alain LEFEBVRE, Cellule d'Administration Quadrige²
Affiliation(s) 1 : Ifremer
Crédit Ifremer – LER/BL
Identifiant IFR_SURVAL_SRN_PT
Résumé Le SRN a été mis en œuvre en 1992 afin de mieux comprendre la dynamique du phytoplancton en Manche orientale et baie sud de la Mer du Nord dans le contexte particulier des efflorescences de la prymnésiophycée Phaeocystis globosa, classée comme espèces phytoplanctonique nuisible à forte biomasse (HAB-HB).

Le SRN vise à mieux comprendre les relations entre les facteurs biotiques, abiotiques et la dynamique du phytoplancton avec un accent tout particulier mis sur la connaissance des nutriments (ammonium, nitrite, nitrate, phosphate, silicate). Il vise à constituer une série de référence quant à l’évolution à long terme de la qualité des masses d’eaux côtières de Dunkerque, de Boulogne sur Mer et des eaux estuarienne et côtière de la baie de Somme.
Mots-clés Lieux de surveillance, SRN, point de suivi, Eau, DCE, Observation, Données ouvertes, Open Data, Installations de suivi environnemental, D9: Questions sanitaires, Manche mer du Nord, Observation par transect
Information Maître d'ouvrage :
Agence de l’Eau Artois Picardie 1992
Maître d'œuvre :
Ifremer – LER/BL 1992
Financeur(s) :
Ifremer 1992
Agence de l’Eau Artois Picardie 1992
Généalogie 1992 : Création de 3 points par radiale
1997 : Ajout de 2 points en baie de Somme

Nombre de points d'observation ou de mesure : 11 points de mesures réparties sur 3 radiales côte - large
Depuis 2007, les points côtiers du SRN sont les supports de la DCE pour les éléments de qualité liés aux paramètres physico-chimiques et au phytoplancton. Les données du SRN sont également utilisées dans le cadre d’études et de projets de recherche, lors des phases de validation/calibration des modèles, pour la
Utilisation Restriction lié à l’exercice du droit moral