Abondance (au km²) des larves de hareng en Manche Ouest en février (Campagnes IBTS 2001 – 2011)

Date(s) (Création)
Point de contact(s): Verin Yves
Affiliation(s) 1 : IFREMER
Crédit Ifremer Boulogne-sur-Mer, campagnes IBTS
Identifiant FR-330-715-368-00024_distrib-cluphar-larves_wgs84_R
Résumé Distribution des larves pélagiques du hareng de l’Atlantique Nord (Clupea harengus) en Manche Orientale (le hareng des Downs) en hiver. Après l'éclosion, les larves pélagiques sont transportées par les courants et glissent vers le sud et l'est de la Mer du Nord, au fur et à mesure de leur développement. L’abondance moyenne au km² des larves de hareng échantillonnées lors des campagnes IBTS (2001 à 2011) est représentée. Celles-ci se retrouvent, dès le mois d'avril, au stade post-larvaire, près des côtes françaises entre Boulogne-sur-mer et Dieppe et rejoignent ensuite une vaste zone de nourricerie située dans l'est de la mer du Nord.
Mots-clés Répartition des espèces, Hareng, larves, Manche Orientale, Mer du Nord
Généalogie Les campagnes IBTS (International Bottom Trawl Survey) s’intègrent dans un programme international. Elles sont menées en coordination avec la plupart des pays riverains de la mer du Nord, dans le cadre du règlement Communautaire (CE N°1543/2000 du 29 juin 2000 et N° 1639/2001) qui stipule que les états membres doivent effectuer des campagnes scientifiques en mer pour évaluer l’abondance et la distribution des stocks, indépendamment des données issues des pêches commerciales.
Les campagnes IBTS
Utilisation Restriction liée à l'exercice du droit moral.
Etendue temporelle 2001-01-01 - 2011-01-01