Zones humides d'importance internationale (Ramsar)

Date(s) (Révision)
Commanditaire(s): Service du Patrimoine Naturel
Propriétaire(s): Guillaume Grech
Fournisseur(s): Muséum National d’Histoire Naturelle
Affiliation(s) 1 : MNHN
Crédit MNHN-INPN
Identifiant DCSMM2018_MNHN_RAMSAR
Résumé Zone Humide d'Importance Internationale découlant de la Convention RAMSAR ; ce traité intergouvernemental, signé le 2 février 1971 à Ramsar (Iran) et ratifié par la France en 1986, est relatif aux zones humides d'importance internationale particulièrement comme habitat des oiseaux d'eau. (EIDER)
Mots-clés faune, flore, réserve, espace protégé, spn, France, Zones de gestion, de restriction ou de réglementation et unités de déclaration, Sites protégés, AES : Analyse Economique et Sociale, National
Information Il s'applique aux zones humides, c'est à dire les étendues de marais, de fagnes, de tourbières, d'eaux naturelles ou artificielles, permanentes ou temporaires, où l'eau est stagnante ou courante, douce, saumâtre ou salée, y compris des étendues d'eau marine dont la profondeur à marée basse n'excède pas six mètres.
Les zones humides concernées doivent avoir une importance internationale au point de vue écologique, botanique, zoologique, limnologique ou hydrologique. Les critères concernant les
Généalogie Les attributs suivent le format d’échange de données COVADIS :
http://inpn.mnhn.fr/docs/espacesProteges/documentation/covadis_standard_enp_v1.pdf
Utilisation Restriction liée à l'exercice du droit moral.