Service d'observation de la rade de Villefranche sur mer, partie hydologie et biogéochimie

Date(s) (Création)
Point de contact(s): MOUSSEAU Laure
Affiliation(s) 1 : Observatoire Océanologique de Villefranche
Crédit Producteurs de données : Observatoire Océanologique de Villefranche
Identifiant FR-DCSMM-PDS-SO-RADE-RADEHYDRO
Résumé SORade est le service d'observation côtier de l'OOV. La partie RadeHydro concerne plus particulièrement l'acquisition des données physiques, chimiques et biologiques (phytoplancton).

La rade de Villefranche sur Mer est un lieu historique reconnu comme favorable à l'étude du plancton. L'observation quotidienne du macroplancton a débuté en 1898 et s'est poursuivie jusqu'en 1917 sous l'impulsion du biologiste russe A. de Korotneff. En 1957, débutent les mesures hydrologiques au site appelé le Point B de coordonnées GPS (système WGS 84) : 43° 41,10 ' N - 7° 18.94 ' E.
Issu de cette longue tradition d'observation, le Service d'Observation de la Rade de Villefranche sur Mer (SORade) est en charge de l'acquisition hebdomadaire d'un corps de paramètres océanographiques. L'objectif scientifique est de suivre les variations temporelles de l'hydroclimat conjointement à celles de l'abondance et de la composition des peuplements holo- et méroplanctoniques.

Simultanément, au sein même de l’Observatoire Océanologique de Villefranche sur Mer (OOV), de nombreuses problématiques scientifiques se rattachent au Service d'Observation de la rade de Villefranche sur Mer. Le dénombrement bactériologique, l'étude des phycotoxines (en partenariat avec IFREMER), des peuplements macro et mésoplanctoniques, sont des exemples d'autant de sujets dépendants des observations effectuées au Point B
Mots-clés Série long terme, Hydrologie, Biogéochimie, Littoral, Biologies, Installations de suivi environnemental, Méditerranée occidentale, Pas d'espace particulier concerné, D1: Biodiversité, D4: Réseaux trophiques, D5: Eutrophisation, D7: Conditions hydrographiques, Observation par point, Observation directe
Généalogie Nombre de points d'observation ou de mesure : 1 site, 6 profondeurs; en moyenne 50 semaines d'échantillonnage/an
Les données sont acquises suivant les protocoles élaborés au sein du SOMLIT (http://somlit.epoc.u-bordeaux1.fr/fr/spip.php?rubrique15); certains sont adaptés à la spécificité du lieu d'échantillonnage.

Depuis 2006, SORade a choisi de suivre la démarche qualité proposé par le somlit (http://somlit.epoc.u-bordeaux1.fr/fr/spip.php?rubrique5).

Les données sont stockées sur un espace
Utilisation Accès libre sous conditions d'acceptation du protocole de délivrance