COURANT : Vitesse moyenne annuelle (et trimestrielle) du courant barotrope et de surface autour de La Réunion (année de simulation : 2006 – maille 450m)

Date(s) (Publication)
Point de contact(s): Ifremer / Ifremer Reunion delegation
Crédit HYDRORUN
Identifiant FR-330-715-368-00362_IFR_DOI_HYDRORUN_COURANTS-2006-MOY-SURFACIQUE
Résumé La modélisation des courants consiste à recalculer, pour chaque pas de temps, les composantes vitesses et directions du courant en chacune des mailles du modèle, pour chaque niveau de profondeur (30) sur la totalité de l'emprise (~7 millions de cellules recalculées à chaque pas de temps). Dans le cadre du projet Hydrorun, une année complète de simulation réaliste (> 50 000 pas de temps) a été générée.

Parmi les paramètres de synthèse produits, ici sont présentées :
- La vitesse moyenne du courant barotrope (calculée sur l'année 2006) en centimètres par seconde : moyenne annuelle et moyenne par trimestre
- La vitesse moyenne du courant de surface (calculée sur l'année 2006) en centimètres par seconde : moyenne annuelle et moyenne par trimestre

Format de diffusion : GeoTIFF (*.TIFF + *.TFW) et Netcdf (*.nc)
Mots-clés océan Indien, La Réunion, modélisation, courantologie, Caractéristiques géographiques océanographiques, hydrodynamisme, Données ouvertes, Open Data
Généalogie Ce raster a été généré à partir des fichiers NetCDF de synthèses des modèles Hydrorun. Le raster est crée par interpolation (voisin naturel à 0,001 degrés) des points sur les champs des composantes horizontales et verticales du courant (annuellement, par trimestre pour les courants de surface et barotrope).

Ces champs sont identifiés de la manière suivante :
-****_XBAR : composante horizontale du courant
-****_YBAR : composante verticale du courant

La vitesse (ou intensité) du courant est
Utilisation Restriction liée à l'exercice du droit moral.
Etendue temporelle 2006-01-01 - 2006-01-31