Données déchets ingérés par les oiseaux (Fulmar Boréal) 2013-2016

Date(s) (Création)
Auteur(s): , , , ,
Affiliation(s) 1 : Ifremer
2 : Groupe Ornithologique Normand (GONm)
3 : Picardie Nature (PN)
4 : Agence Française pour la Biodiversité (AFB)
Éditeur(s): Agence Française pour la Biodiversité (AFB)
Crédit AFB ; Picardie Nature ; GONm
DOI 10.12770/6fac6dc0-e4b5-4e4a-999e-958f1ff28e5c
Résumé Evaluation de la quantité de déchets ingérés par le Fulmar Boréal (Fulmarus glacialis) sur la façade Manche-Mer du Nord – hiver 2013 à hiver 2016.L’acquisition des données pour cet indicateur s’appuie sur le protocole mis en place par OSPAR pour le calcul de l’EcoQO Fulmar-Litter (Ecological Quality Objectives) repris dans le cadre de la DCSMM et qui fixe le BEE (arrêté du BEE de décembre 2012) à moins de 10 % de fulmars boréaux ayant plus de 0,1 g de plastiques dans leurs estomacs.
Mots-clés Installations de suivi environnemental, D10: Déchets marins, Manche mer du Nord, déchets ; oiseaux ; fulmar boréal ; DCSMM ; OSPAR ; EcoQO
Généalogie La collecte de cadavres de ces oiseaux sur le littoral est effectuée tout au long de l’année par le « réseau oiseaux » qui regroupe les associations ornithologiques de ce secteur (Picardie Nature (PN), Groupe Ornithologique Normand (GONm).
Utilisation Utilisation autorisée dans le cadre de la DCSMM, sous condition de mentionner la source
Etendue temporelle 2013-01-01 - 2016-12-31
Données