Sites du Conservatoire d'espaces naturels

Date(s) (Révision)
Commanditaire(s): Service du Patrimoine Naturel
Propriétaire(s): Guillaume Grech
Fournisseur(s): Muséum National d’Histoire Naturelle
Affiliation(s) 1 : MNHN
Crédit MNHN-INPN
Identifiant DCSMM2018_MNHN_CEN
Résumé Données représentant les 780 sites acquis ou assimilés des Conservatoires d'espaces naturels de France métropolitaine et valides au 30/09/2013. Les Conservatoires protègent de très nombreux types de milieux naturels. Les milieux ouverts représentent la majeure partie d'entre eux, dont 40% des sites sont des zones humides. Les espaces protégés s'étendent ainsi des îlots rocheux littoraux aux sites de reproduction des chauves-souris, en passant par les tourbières et marais…
Mots-clés espaces naturels, sites acquis, spn, espace protégé, France, Sites protégés, AES : Analyse Economique et Sociale, National
Information Les objectifs, limitativement énumérés par la loi, sont la préservation d'espèces animales ou végétales et d'habitats en voie de disparition sur tout ou partie du territoire national, - La reconstitution des populations animales ou végétales ou de leur habitats, - La conservation des jardins botaniques et arboretums constituant des réserves d'espèces végétales en voie de disparition, rares ou remarquables, - La préservation de biotope et de formations géologiques ou spéléologiques remarquables,
Généalogie Une grande partie de la surface gérée par les Conservatoires est conventionnée. Il s'agit essentiellement de conventions et de locations avec des particuliers, des collectivités locales ou l'Etat, certains de ces sites peuvent bénéficier de protections réglementaires (réserves naturelles et arrêté préfectoral de protection de biotope). Détail des variables : ID_MNHN (char, 9) : identifiant national ; ID_ORG (char, 12) : identifiant utilisé par la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels
Utilisation Restriction liée à l'exercice du droit moral.