MOOSE Mouillage ANTARES (ALBATROSS)

Date(s) (Création)
Point de contact(s): Dominique Lefevre, Carl Gojak
Affiliation(s) 1 : CNRS-INSTITUT MEDITERANNEEN D'OCEANOLOGIE
2 : DT-INSU LA SEYNE/MER
Crédit CNRS-INSTITUT MEDITERANNEEN D'OCEANOLOGIE
DOI 10.17882/47129
Résumé La ligne de mouillage ALBATROSS est une ligne inductive (2000 m) composée de capteurs T, S, O2, de courantomètres et deux bouées instrumentées. Cette ligne est déployée à une distance de 6 kilomètres de la structure fond de mer (MII : Module d'Interface Instrumenté). Cette structure MII (lié au nœud KM3NeT) permet d'acquérir les données en temps quasi réel à 2400 m au large de Toulon et de collecter les données de la ligne de mouillage ALBATROSS par lien acoustique. Ce mouillage fait partie du nœud EMSO-LIGURE.
Mots-clés Levantine Intermediate Water, Western Mediterranean Deep Water, Oxygen Minimum Layer, MOOSE, CDS-IS-LOV, /Observations in-situ/Réseaux, /Biogéochimie marine/Oxygène dissous, Dispositifs d’observation pour la recherche
Généalogie Mouillage: ALBATROSS, Vecteur: Mouillage inductif, Instrument: CTD SBE37 SMP - Seabird electronics (http://www.seabird.com/), Fréquence d'échantillonnage: Haute fréquence 6 minutes; Instrument: Courantomètre Aquadopp (http://www.nortek.no/en), Fréquence d'échantillonnage: Haute fréquence horaire, Zone géographique: Mer de Ligure,L0 - Données brutes telles que fournies par l'instrument de mesure, Paramètres mesurées: Température de l'eau ; Conductivité ; Oxygène ; Courant, Capteurs: SBE37; SBE63;
Utilisation Aucune condition ne s’applique