Radars HF

Date(s) (Création)
Point de contact(s): Valérie Cariou, Louis Marie, Céline Quentin, Charria Guillaume
Affiliation(s) 1 : Shom
2 : IFREMER
3 : Université de Toulon
Crédit Université Toulon, CORIOLIS Côtier, Shom
Identifiant
Résumé Observation des courants de surface par radars HF. Ce système de radars HF de permet de dresser, en continu et sur de longues périodes, les cartes des courants marins de surface, jusqu'à 100km et avec une résolution spatiale de 3km.
Mots-clés Direction et intensité du courant, CDS-IS-Shom, CDS-IS-CORIOLIS, /Physique de l'Océan/Courant, /Observations in-situ/Réseaux, Dispositifs d’observation pour la recherche
Généalogie La côte bretonne a été la première à être instrumentée pour un suivi en continu des courants et est équipée d’une paire de radar HF exploitée par le Shom. La façade méditerranéenne est équipée de 2 paires de radars autour de Toulon et de Nice, zones propices à l’étude du courant Liguro-Provençal. Ils sont exploitées par le CNRS et l’Université de Toulon. CORIOLIS Côtier: Radars Haute Fréquence
Utilisation Aucune condition ne s’applique