Lieux d'observation et de surveillance du réseau REPHY

Date(s) (Création)
Point de contact(s): Belin Catherine, Cellule d'Administration Quadrige²
Affiliation(s) 1 : IFREMER
Crédit Ifremer
Identifiant IFR_SURVAL_REPHY_PT
Résumé Le REPHY est un réseau national couvrant le littoral métropolitain et celui des trois DOMs Martinique, Guadeloupe et Réunion.

Il a pour objectifs :
- d'observer l'ensemble des espèces phytoplanctoniques des eaux côtières, et recenser les événements tels que les eaux colorées, les efflorescences exceptionnelles et les proliférations d'espèces toxiques ou nuisibles pour la faune marine,

- de surveiller plus particulièrement les espèces produisant des toxines dangereuses pour les consommateurs de coquillages.

Ces objectifs sont complémentaires, puisque la surveillance régulière de l'ensemble des espèces phytoplanctoniques permet la détection des espèces toxiques et nuisibles connues, mais également d'espèces potentiellement toxiques. C'est la présence de ces espèces toxiques dans l'eau qui déclenche la surveillance des toxines dans les coquillages. Le REPHY a pour mission de surveiller les coquillages dans leur milieu naturel (parcs, gisements). Pour les coquillage sortis du milieu marin (c'est à dire dans les établissements d'expédition conchylicoles, sur les marchés, avant l'exportation), des plans nationaux de surveillance et de contrôle sont organisés par la Direction Générale de l'Alimentation du ministère de l'Agriculture. Les analyses sont effectuées par les laboratoires départementaux vétérinaires agréés, qui sont encadrés par le Laboratoire National de Référence, de l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments
Mots-clés Lieux de surveillance, Point de suivi, REPHY, Observation, Surveillance sanitaire, Phytoplancton, Micro-algues - Blooms - Efflorescences - Biomasse - Chlorophylle - Abondance - Physico-chimie, Phycotoxines, Toxines - Coquillages - Mollusques - Bivalves - DSP- PSP - ASP, Données ouvertes, Open Data, Installations de suivi environnemental, D9: Questions sanitaires, National, Observation directe, Observation par point, CDS-IS-SISMER, /Biologie marine/Phytoplancton, /Observations in-situ/Réseaux, Dispositifs de surveillance
Généalogie Les données sont archivées dans la base de données Quadrige²
1984 : Création du REPHY

1987 : Début de la bancarisation des données (BD IDS II)

1988 : Mise en place de la surveillance des toxines paralysantes

1996 : Mise en service de la base Quadrige avec récupération des données anciennes

1999 : Mise en place de la surveillance des toxines amnésiantes

1999 : Début de la mise en oeuvre d'un système qualité

2003 : Extension de la surveillance des toxines lipophiles (incluant les
Utilisation Restriction lié à l’exercice du droit moral