Inventaire des gisements de pétoncle (Chlamys varia L.) dans la région de La Rochelle (Letaconnoux & Audouin, 1956). Etat 1951.

Date(s) (Création)
Auteur(s):
Gestionnaire(s): P.-G. Sauriau
Distributeur(s): Sextant
Commanditaire(s): P.-G. Sauriau & C. Curti
Propriétaire(s): Ifremer/CNRS/Université de La Rochelle
Point de contact(s): P.-G. Sauriau
Maître d'oeuvre(s): P.-G. Sauriau
Intégrateur(s): C. Curti
Fournisseur(s): Ifremer/ISTPM via la Revue des Travaux de l’Institut des Pêches Maritimes
Utilisateur(s): AAMP/INPN/Ifremer/CNRS/ULR/DREALPC/AELB/AEAG
Affiliation(s) 1 : LIENSs, CNRS, Université de La Rochelle, Ifremer
2 : Ifremer
3 : LIENSs, CNRS, Université de la Rochelle
Crédit IFREMER/ISTPM via la Revue des Travaux de l’Institut des Pêches Maritimes LIENSs-CNRS-Université de la Rochelle : Cécile Curti, numérisation et Pierre-Guy Sauriau, validation biologique
Identifiant FR-330-715-368-00198-ifr-MOL-PET-LR
Résumé La distribution géographique des principaux gisements du pétoncle Chlamys varia L. aujourd’hui nommé Mimachlamys varia (Linné, 1758) a été dressée en 1951 par Letaconnoux & Audouin (1956) pour la région de La Rochelle englobant les Pertuis Breton et d’Antioche.
L’inventaire porte sur les principaux gisements naturels de pétoncle du Pertuis Breton, du Pertuis d’Antioche jusqu’au Pertuis de Maumusson puis détaille les structures d’âge de deux populations issues du banc du Bûcheron et du banc de la Flotte dans le Pertuis Breton. L’analyse des conditions thermiques et salines en 1951-1952 permet aux auteurs de préciser le régime hydrologique propre aux bancs de pétoncle : marin (30 à 35 de salinité) et non perturbé par l’influence des eaux peu salées issues des panache fluviaux de la Sèvre et de la Charente, zone peu profonde au-dessus de l’isobathe des -15 m jusqu’à l’infralittoral exondable.
Sont localisés treize bancs de pétoncle dont cinq dans le Pertuis Breton (en particulier les bancs du Bûcheron et de La Flotte qui sont les plus étendus), sept dans le Pertuis d’Antioche (situé le long des côtes de La Rochelle et d’Angoulin et à proximité de l’île d’Aix) et un au cœur du bassin de Marennes-Oléron (à proximité du banc de Lamouroux).
La toponymie des gisements de pétoncle est issue des cartes IGN actuelles sauf pour les bancs du Bûcheron et de la Flotte clairement identifiés par Letaconnoux & Audouin (1956).
Mots-clés Biologie, benthos, pêcherie, Mimachlamys varia, Mer des Pertuis charentais, -15 à 0 m CM, 1951-1952, Biologie, faune, répartition des espèces, Répartition des espèces
Généalogie Cette carte ancienne provient des suivis de la pêcherie du pétoncle Chlamys varia réalisés par l’ISTPM La Rochelle en Mer des Pertuis Charentais.
Utilisation Restriction liée à l'exercice du droit moral.
Etendue temporelle 1956-12-31 - 2012-09-30