Indicateur IB

Date(s) (Création)
(Publication)
Propriétaire(s): MEEM / DGPR
Fournisseur(s): CEREMA / Direction Technique Eau, Mer et Fleuves
Crédit CEREMA
Identifiant FR-177-606-654-0018-N_ib_france_S
Résumé L'indicateur IB représente le degré d'Intensité du Bâti situé dans les zones basses sous les niveaux marins centennaux actuels (ZBNM100). A la différence de l'indicateur IBC, cet indicateur ne prend pas en compte le paramètre "catastrophes naturelles d'origine marine".
La représentation cartographique de cet indicateur est discrétisé en 6 classes selon un algorithme utilisant la moyenne de chaque classe pour répartir dans toutes les classes les données de façon équilibrée. Une 7ième classe a été rajoutée (classe de valeur 0). Elle correspond aux communes n'ayant aucun bâtiment en zones basses. La distribution des valeurs de l'indicateur IB pour les ZBNM100 se répartit comme suit :
* classe 0 : valeur IB [0;1[
* Classe 1 : valeur IB [1;20[
* Classe 2 : valeur IB [20;110[
* Classe 3 : valeur IB [110;320[
* Classe 4 : valeur IB [320;770[
* Classe 5 : valeur IB [770;2150[
* Classe 6 : valeur IB [2150;5940[
Mots-clés indicateur, vulnérabilité, risques, littoraux, zones basses, Zones à risque naturel, AES : Analyse Economique et Sociale, National
Généalogie Le principe retenu pour construire l'indicateur IB a été le suivant : comptabilisation du nombre de bâtiments situés dans les ZBNM100 (et les ZBNM100 + 1m) de chaque commune littorale.
Les données utilisées pour la réalisation de l'indicateur IB sont :
* l'indicateur "Zones basses"
* l'indicateur "Enjeux - Nombre de bâtiments dans les zones basses"
Remarque : les deux indicateurs mentionnés ci-dessus ont été déterminé/calculé pour la France métropolitaine dans le cadre de l'étude sur la
Utilisation Restriction liée à l'exercice du droit moral.